Page des taxons commençant par "p"

Nom latin Nom vernaculaire Description Photo du taxon
  Pachygrapsus marmoratus  Crabe marbréCrabe de couleur sombre, marbré, très commun des zones rocheuses à la fois émergées et immergées. Il présente une forme carrée. Il résiste bien aux vagues en s'accrochant aux rochers. Il peut s'amputer d'un membre en cas de nécessité (attaque d'un prédateur). Ce membre repoussera par la suite. Il peut garder de l'eau de mer sous sa carapace pour immerger ses branchies, et respirer plus longtemps hors de l'eau. Pachygrapsus marmoratus
  Padina pavonica  Padine Queue de PaonAlgues marron blanchâtre de forme concentrique dont le thalle est recouvert de dépôts de calcaire. Padina pavonica
  Pagellus erythrinus  Pageot communLe pageot commun est de couleur argenté avec des teintes roses, à lèvres épaisses très caractéristiques. Aucune photo disponible
  Pagrus pagrus  Pagre communLe pagre commun est de couleur argenté avec des reflets roses, plus ou moins foncés, sur le dos.Il présente une tache blanche sur les 2 pointes de la nageoire caudale et est visible surtout la nuit. Pagrus pagrus
  Pancratium maritimum  Lys de mer, Lis maritime, Pancrace maritimePlante de 30-60 cm appartenant à la famille des Lis et à l'inflorescence blanche constituée d'une dizaine de fleurs réunies en ombelle. Elle est très commune sur le littoral méditerranéen. Attaquée par une chenille, la noctuelle du pancrais (Brithys crini). Pancratium maritimum
  Parablennius gattorugine  Cabot, Baveuse, Blennie rayée, Perce-PierreTéléostéen de couleur sable très courant des fonds rocheux, peu mobile et se déplaçant par mouvement saccadés. Il présente un oeil rouge et des tentacules au dessus des yeux. Cet animal est très territorial, et d'assez grande taille (15-30 cm). Parablennius gattorugine
  Parablennius sanguinolentus  Blennie palmicorne, blennie sanguinolenteEspèce très commune bien que craintive, de taille moyenne, de couleur sable et noire, à taches blanches et noires. Les nageoires pectorales présentent des taches rouge-brunes (d'ou le nom de sanguinolentes). Les tentacules au dessus des yeux sont courts et ramifiés. Parablennius sanguinolentus
  Paramuricea clavata  Gorgone pourpre, Gorgone rougeGorgone de couleur pourpre, parfois jaune aux extrémités des branches (parfois tout l'organisme, mais plus rarement). C'est une gorgone de très grande taille, elle forme des colonies atteignant 1 m d'envergure. Elle croit dans un seul plan. Les polypes font environ 7-9mm et sont blancs. Paramuricea clavata
  Parazoanthus axinellae  Anémone encroûtante jauneAnémone encroûtante de couleur jaune vif, parfois sur de larges surfaces. Souvent rencontrée fixée sur l'éponge Axinella (d'ou son nom), parfois d'autres algues ou éponges. Parazoanthus axinellae
  Parus caeruleus  Mésange bleueOiseau très commun dont la queue et la calotte sont bleus, le ventre est jaune. La mésange bleue se reconnait à son collier bleu foncé. Parus caeruleus
  Parus major  Mésange charbonnièreOiseau commun dont la tête est noire avec les joues blanches, le dos verdâtre et le ventre jaune. Parus major
  Passer domesticus  Moineau domestiqueOiseau très commun reconnaissable à sa calotte grise, sa bavette noire et son petit bec pointu. Passer domesticus
  Pelobatus cultripes  Crapaud à couteauxCette espèce de 6-10 cm présente une peau lisse de coloration beige, tachetée de brun, et possède des pupilles verticales. Son nom est dû aux couteaux cornés présents sur ses pattes arrières. Ces derniers lui permettent de creuser le sol et s'enterrer. Cette stratégie a pour vocation d'échapper à un danger ou de résister à la chaleur estivale. Lors de leur reproduction, les mâles émettent un chant ressemblant à un gloussement. Les têtards de cette espèce ont une très grande taille, jusqu'à 10 cm. Ce crapaud hiberne dans le sol. En été, il sort du terrier pour chasser la nuit. Pelobatus cultripes
  Pelodytes punctatus  Pélodyte ponctué, Grenouille persilléeAnoure de 4-5 cm, présentant un corps proche de celui des Grenouilles mais pourvu de verrues similaires à celles trouvées chez les crapauds. Corps vert olive clair au brunâtre et tacheté de vert. Le Pélodyte vit la nuit, ou il chasse des insectes. Il vit dans le mattoral et à proximité des cours d'eau, ou il se reproduit. Pelodytes punctatus
  Pelophylax perezi, Rana perezi  Grenouille de PérezCette espèce diurne de 8-10 cm est difficilement reconnaissable car elle possède une grande variabilité de morphologie. Cependant, il est possible de la reconnaitre à son museau court et pointu, son iris ponctué de noir et de jaune et l'intérieur et ses cuisses marbré de noir. Elle est proche de la Grenouille verte rieuse (Rana ridibunda ridibunda). Elle peut se reproduire et s'hybrider avec les grenouilles rousses. Pelophylax perezi, Rana perezi
  Pentapora fascialis  Rose de merBryozoaire de couleur orange/rose formant des colonies hémisphériques d'aspect duveteux et feuillues, proche du velours. Il peut atteindre 30 cm de diamètre et 20 cm de haut. Pentapora fascialis
  Peyssonnelia squamaria  Peyssonnelia squamaria Algue rouge de petite taille, de forme circulaire et fortement attachée au substrat. Peyssonnelia squamaria
  Phillyrea angustifolia  Alavert, Alavert à feuilles étroitesArbuste de 2-3m, commun dans les lieux rocailleux du sud de la France, à feuilles persistantes. Il se reconnaît à ses feuilles très étroites et opposées et ses fleurs très discrètes, blanchâtres ou jaunâtres. Les fruits mûrs sont d'un noir bleuâtre et de petite taille. Phillyrea angustifolia
  Phillyrea media, Phillyrea latifolia  Alavert intermédiaire, Filaire intermédiaireArbuste présent dans les lieux rocailleux du sud de la France. Ses feuilles sont étroites, légèrement dentées et opposées. Mais les feuilles jeunes sont ovales. Les fleurs sont blanches à légèrement pourpres. Le fruit est d'un bleu foncé tirant sur le noir, sans pointe au sommet. Aucune photo disponible
  Phlomis lychnitis  Lychnite, Phlomis lychnite, Herbe aux mèchesSous-arbrisseau de 20 à 60 cm, à feuilles étroites, persistantes, d'un vert grisâtre en dessus, blanchâtres en dessous et à fleurs jaunes, assez grandes, groupées en verticilles étagés. La tige est ligneuse, hérissée de poils duveteux. Phlomis lychnitis
  Phoenicopterus roseus  Flamant roseLe flamant rose est un échassier caractérisé par son plumage rosé au stade adulte. Il cherche sa nourriture, principalement des petits animaux, dans la vase. Un oeuf est pondu sur un nid de vase sèche, au printemps/début de l'été. Le petit nait 1 mois après, et pourra voler vers l'age de 4 mois. Les plus grandes colonies Méditerranéennes sont en Camargue. Phoenicopterus roseus
  Phoenicurus ochruros  Rougequeue noirOiseau dont le plumage est noir ou gris-brun cendré, avec une queue rouge brique. Phoenicurus ochruros
  Phoenix canariensis  Palmier dattier des Canaries, Palmier des CanariesPalmier de 10-20m extrêmement commun du littoral du sud de la France. Ce palmier est très fréquemment planté pour ses qualités ornementales. Il se reconnait facilement à ses feuilles pennées mesurant parfois plus de 5 mètres de longueur et à son tronc solitaire. Fruits non comestibles de 15-25mm. Plante sensible au froid. Phoenix canariensis
  Phragmites australis  Roseau commun, PhragmitePlante mesurant jusqu'à 4m, à longues tiges fines ornées d'un plumeau argenté. En communauté, elles constituent ce qu'on appelle des roselières, retrouvées principalement au bord des étangs et marais littoraux. Elles sont un milieu de vie essentiel à de nombreux oiseaux qui y trouvent nourriture et protection. Phragmites australis
  Pinus halepensis  Pin d'Alep, Pin blanc, Pin de JérusalemPin fréquent, jusqu'à 20m de hauteur, dont les fruits (cônes) sont rouges et disposés de manière opposées aux branches. L'écorce est gris argenté. Les aiguilles s'organisent par paires. Il pousse fréquemment sur des sols calcaires assez pauvres, rarement avec un port parfaitement droit. Plante commune, mais, paradoxalement, qui brule facilement et résiste peu au gel. Très bonne résistance à la sécheresse. Pinus halepensis
  Pinus pinaster  Pin de Corte, Pin maritime, mésogéen ou pinastreCe pin est également appelé Pin des Landes, du fait de sa plantation massive dans les forêts de cette région. Typique de Corse, des Maures ou de l'Esterel. Il est cependant progressivement remplacé par le chêne liège dans certains de ces massifs. C'est un arbre pouvant atteindre de grandes tailles (40m), aux aiguilles groupées par deux, très longues, épaisses, vert foncé, rigides et un peu piquantes. L'écorce est profondément entaillée, avec des écailles rouges. Pinus pinaster
  Pinus pinea  Pin parasol, Pin pignonPin très courant dont les branchages forment une couronne en haut de l'arbre en forme de parasol. Il est de grande taille (30m). Les fruits sont arrondis, rouges. Les aiguilles sont raides, disposées par 2, et ne piquent pas. Il est souvent planté isolé à proximité des mas, mais peut aussi être planté en peuplements importants, par exemple sur certains littoraux ou zones d'arrière-dune. Pinus pinea
  Pistachia lentiscus / Pistacia lentiscus  Arbre au mastic, Pistachier lentisqueArbre commun dans les maquis (max. 8m). Il se reconnaît à ses petites feuilles composées de 6 à 18 folioles, persistantes en hiver et à ses fleurs très petites mais groupées en gros épis (inflorescences denses). Les mâles présentent des anthères rouges, les fleurs femelles sont de couleur verte. Fruits de 5mm, rouge-noir. Les feuilles peuvent rougir à la chaleur. Feuilles paripennées, sans foliole terminale. Pistachia lentiscus / Pistacia lentiscus
  Pistacia terebinthus / Pistachia terebinthus  Pistachier térébintheArbuste (max. 6m) méditerranéen présentant de grosses grappes de fleurs pourpres et des feuilles composé imparipennées devenant jaunes ou rouge flamboyant à l'automne. Espèce dioique, à feuilles pennées et caduques. L'essence de térébenthine était à l'origine fabriquée avec la sève de cet arbre (qui d'ailleurs présente une forte odeur de sève). Cette essence est cependant aujourd'hui plutôt extraite du pin maritime. Pistacia terebinthus / Pistachia terebinthus
  Pittosporum tobira  Arbre des Hottentots, Pittospore de Chine, odorantArbre rustique originaire d'Asie. C'est une espèce que l'on retrouve fréquemment plantée en haies ou dans les jardins. Le Pittosporum tobira présente des feuilles vert foncées, de forme ovoïde, brillantes et alternes. Les fleurs, très balnches, libèrent une odeur d'oranger. Il s'est révélé localement envahissant. Pittosporum tobira
  Plantago cornutii  Plantain de CornutiPlantain vert, noircissant, à souche épaisse tronquée. Feuilles entières, les bractées égalent en taille au moins la moitié des sépales. On retrouve ce Plantain dans les lieux humides et salés. Aucune photo disponible
  Plantago coronopus  Plantain corne-de-boeuf, Pied-de-corbeauPetite plante vivace ou bisannuelle, herbacée, à inflorescence jaune peu voyante. Elle présente des rosettes de feuilles poilues. Plantago coronopus
  Plantago subulata  Plantain caréné, Plantain à feuilles en alènePlante à souche ramifiée formant des gazons et coussinets denses sur les rochers en certains points du littoral. La souche est assez ramifiée, les feuilles sont très étroites (1 à 2mm). La taille de la hampe ne dépasse pas celle des feuilles. Plantago subulata
  Platanus x hispanica et Platanus orientalis  Platane commun, à feuilles d'érable, d'OrientArbre d'une hauteur importante (max 30m). C'est une espèce très couramment utilisée pour ses qualités ornementales en ville et le long des routes. Les feuilles ressemblent beaucoup à des feuilles d'érable et l'écorce présente un aspect de peau de serpent assez particulier, typique, par exfoliation. Platanus x hispanica et Platanus orientalis
  Podarcis liolepis  Lézard catalanAutrefois considérée comme une sous espèce de Podarcis hispanicus, elle est aujourd'hui identifiée comme une espèce à part entière grâce à des études moléculaires et morphologiques réalisées en 2000 par Sà-Soua en particulier. Le lézard catalan est un petit lézard de 14 à 18 cm à morphologie assez variable. Podarcis liolepis
  Polydora sp  PolydoreVers annélides polychètes très communs dans le coralligène. Tous les Polydores se construisent un tube avec de fines particules de vases agglutinées par du mucus. Ils sont caractérisés par le 5ème segment sétigère très différent des autres. Celui-ci est toujours dépourvu de branchies et porte des soies géantes très caractéristiques. Aucune photo disponible
  Polygonum maritimum  Renouée maritimePlante basse, couchée, ligneuse à la base, à feuilles épaisses et glauques, mais étroites et de forme elliptique. Plante poussant sur les sables et cotes rocheuses du littoral. Polygonum maritimum
  Pomatoschistus minutus  Gobie buhotteLe gobie buhotte vit dans le sable, il possède 2 yeux rapprochés sur le front. Pomatoschistus minutus
  Populus alba  Peuplier blanc, Peuplier de HollandeArbre de 15-20m, présent sur les bords des cours d'eau et les arrières dunes, à feuilles au revers tomenteuses, lui donnant un aspect blanc, et vert foncé sur la face supérieure. Les jeunes rameaux son recouverts d'un duvet blanc et cotonneux puis deviennent gris. L'écorce est claire. Populus alba
  Populus nigra  Peuplier noir, Peuplier commun noirGrand arbre à l'écorce plutôt sombre et profondément fissurée longitudinalement. Les feuilles, denticulées, vertes et glabres, sont de forme triangulaire à losangique. C'est une espèce pionnière. Populus nigra
  Posidonia oceanica  PosidoniePlante vivace, à rhizome, formant des herbiers ou prairies pouvant être très étendus. La base est écailleuse. Les feuilles sont alternes et linéaires. Les fleurs sont en épis, groupées par 3-5. Les herbiers de Posidonies ont une importance capitale dans l'équilibre de l'écosystème méditerranéen marin. Voir la partie de cet enseignement sur "les herbiers de Posidonies", un milieu méditerranéen à part entière. Posidonia oceanica
  Psammodromus algirus  Psammodrome d'AlgérieLézard brun possédant une queue très longue, 2 fois plus longue que le corps. Sa taille atteint ainsi parfois plus de 30 cm. Il présente des écailles caractéristiques, en pointe, carénées, chevauchantes et disposées jusqu'au niveau de son cou, de couleur brun-métallique. Deux lignes jaunes et parfois des tâches bleues apparaissent lors de a période de reproduction. Il se nourrit de jour, de petits insectes de la garrigue et des dunes de bords de mer. Psammodromus algirus
  Psammodromus hispanicus  Psammodrome d'Edwards, hispanique, cendréLe Psammodrome d'Edwards est un lézard de petite taille n'excédant pas 12 à 13 cm. Il est reconnaissable au six lignes dorsolatérales claires, barrées transversalement. Ls écailles sont pointues, carénées et chevauchantes. Elle se modifient, plus granuleuses, à proximité du cou. Aucune photo disponible
  Ptosima flavoguttata  ptosime à taches jaunesInsecte de 7-13 mm, allongé et cylindrique. Le dessus de est densément ponctué et finement pubescent. Le pronotum est presque carré, et aplati sur le disque. Le bord basal est cannelé comme celui des acmaeodera. Le scutellum est petit et allongé. Ptosima flavoguttata est de couleur noir brillant avec des taches orangées en nombre variable. Parfois, il est possible de voir une tache sur le front et 2 autres sur le pronotum. Ptosima flavoguttata