Page des taxons commençant par "h"

Nom latin Nom vernaculaire Description Photo du taxon
  Halimeda tuna  Monnaie de PoséidonAlgue verte peuplant les bancs peu profonds de coralligène. Elle est formée d'éléments aplatis superposés, de forme discoïde très caractéristique. Halimeda tuna
  Halimione portulacoides  Obione faux pourpier, Arroche faux pourpierSous-arbrisseau de 20-50 cm, blanc argenté, à tiges couchées et à rameaux redressés. Il se présente en massifs denses. Les feuilles sont épaisses et charnues. Les fleurs sont petites, en panicules, de couleur jaune-vert. Halimione portulacoides
  Halocynthia papillosa  Ascidie rougeAscidie rouge assez fréquente des fonds rocheux ombragés. Halocynthia papillosa
  Hediste diversicolor  La gravetteVer polychète marin très tolérant à des variations extrêmes de température, salinité et du taux d'oxygène dans son environnement. La coloration est variable. Un vaisseau sanguin central se dessine très nettement sur la longueur de l'animal. La tête présente 4 yeux, 2 antennes, 2 palpes et 4 paires de cirres. Présence d'une trompe dévaginable permettant la nutrition et l'enfouissement dans le sédiment. Hediste diversicolor
  Helichrysum stoechas  Immortelle des Dunes ou stoechas, CatarriPetite plante (max 50 cm) fréquente des dunes. Très ramifiée, vert clair, à fleurs jaunes, tubilaires, en capitule, elle est très aromatique. Feuilles couvertes de poils blancs. Helios signifie "soleil" en grec, en référence au jaune intense des fleurs. Les feuilles froissées libèrent un parfum de curry. On la retrouve sur les dunes et les terrains sablonneux de bord de mer. Helichrysum stoechas
  Heliotropium europaeum  Héliotrope d'Europe, Héliotrope communPlante poussant dans les champs, les rocailles ou sur les bords des chemins. Les feuilles sont vertes à grisâtres, ovales. Les fleurs sont blanches, en épis caractéristiques d'abord courts et enroulés puis droits. Cette plante, toxique, dégage une odeur désagréable. Heliotropium europaeum
  Helleborus foetidus  Hellébore fétide, Pied de Griffon, Herbe au sétonHerbe érigée commune à fleur vert jaune en cloche, et à l'odeur fétide. Feuilles à 7-10 folioles de couleur vert foncé et à bords bruns, coriaces, à long pétiole. Dans les chenaies, l'une des premières à sortir et fleurir au printemps. La plante fleurit après 3 ou 4 ans en général, avant de disparaitre.Très toxique. Helleborus foetidus
  Holothuria forskali  Holothurie noire, Concombre de mer, Bêche de merConcombre de mer de couleur noire, d'environ 20 cm. Le dos est un peu plus foncé que le ventre. L'animal émet lorsqu'il est agressé de long filaments blancs, longs et très collants: les tubes de Cuvier. Ils perturbent le prédateur limitant son agression. Parfois, l'holothurie peut aller jusqu'à rejeter tout son intestin. Pendant que son prédateur s'en nourrit, l'holothurie peut fuir. Les organes perdus se régénèrent ensuite. Holothuria forskali
  Holothuria tubulosa  Concombre de MerEchinoderme à corps allongé et cylindrique, de 20-50 cm, brun, recouvert de papilles plus ou moins longues de couleur sombre. Holothuria tubulosa
  Hordeum marinum  Orge maritime, Orge marineCéréale à paille, plante herbacée annuelle de la famille des Poacées. Feuilles étroites et épis plus courts comparé à l'Orge "queue de rat" (Hordeum murinum). Les feuilles sont glauques, de 5mm de large. Hordeum marinum
  Hordeum murinum  Orge sauvage, Orge des rats, Orge des sourisPoacée annuelle commune dans les régions tempéréesvmais plutôt méridionale, présente dans les friches et les lieux rudéraux et d'environ 1,5m. La tige est ramifiée dès la base et les arêtes des glumelles ont la particularité de dépasser toutes les glumes. La ligule est membraneuse et mesure 1 mm. L'inflorescence est fragile, spiciforme Les épillets sont de 7-15 cm. Les feuilles font environ 8mm de large. Hordeum murinum
  Hyla meridionalis  Rainette méridionalePetite rainette (moins de 5 cm) de couleur verte qui peut se nuancer de brun, en période de reproduction. Des mutants bleus ont déjà été observés dans la nature. C'est une espèce arboricole et ses doigts sont munis de ventouses. Hyla meridionalis
  Hypselodoris tricolor, Felimare tricolor  Doris tricoloreCe Mollusque aux couleurs vives, vit sur les fonds durs et ombragés de 5 à 60m de profondeur. Il se déplace en rampant. Le Doris tricolore possède deux antennes sensorielles rétractiles, ou rhinophores, qui lui permettent de détecter des bruits, des gouts et odeurs. Son panache branchial est composé de 6 à 9 feuillets branchiaux rétractiles également, qui lui permettent de respirer. Animal diurne, il vit entre 5 et 60m de profondeur. Le broutage de nombreuses éponges (Scalarispongia, Spongia, Dysidea) est à la base de son régime alimentaire. Hypselodoris tricolor, Felimare tricolor