Chênaies blanches

Nom du milieu : Chênaies blanches

Description du milieu : Forêts méditerranéennes caducifoliées dont la strate arborescente est composée principalement de Chêne pubescent (Quercus pubescens L.)

Les forêts de Chêne pubescent (Chêne blanc, Chêne truffier ou Chêne de Provence ; Quercus pubescens) :

Le chêne pubescent est un arbre plutôt méridional bien que présent dans presque toute la France, il atteint des hauteurs importantes (15-25m). Il pousse dans des lieux un peu humides (mais plus frais que ceux abritant le chêne vert) et calcaires. Les jeunes rameaux et les bourgeons sont pubescents, de même que ses feuilles sur la face inférieure, et apparaissent blanchâtres. Les feuilles sont caduques mais tombent au printemps lors de la pousse de nouveaux bourgeons. L'écorce est sombre ("chêne noir"). Les fleurs/chatons mâles sont très visibles, au contraire des fleurs femelles plus discrètes. L'espèce est monoique et fleurit d'avril à mai.

Le chêne pubescent serait l'espèce qui dominait les forêts primaires méditerranéennes, c'est l'espèce du climax. Initialement très présent en zone méditerranéenne, le chêne pubescent a fortement régressé depuis la sédentarisation de l'homme et le développement du pastoralisme. Il est attaqué par le Cynips du Chêne, un hyménoptère provoquant des galles brunes.

Ces forêts de chêne blanc abritent un sous-bois d’épineux (comme le houx) et de ligneux (If, Pin sylvestre). Ses racines abritent le mycelium de la truffe noire (Tuber melanosporum).


Liste des espèces associées

  • Titre de la photo : Chênaies blanches
    Source de la photo : Elias Ganivet
    Chênaies blanches
    Description de la photo :