Prairies maritimes

Nom du milieu : Prairies maritimes

Description du milieu : Prés humides proches du littoral, verts en hiver et printemps seulement. L'infiltration d'eau douce en automne permet le développement d'un pelouse basse.

Les prés salés occupent des milieux qui ne sont que très exceptionnellement inondés (durée de submersion inférieure à 4 mois par an) et soumis à des salinités du sol plus faible que celles rencontrés dans les Sansouires. La sécheresse estivale y constitue souvent un stress intense, particulièrement sur les parties les plus hautes.

On y rencontre différente formations végétales répartis le long d’un gradient topographique :

- Dans les zones basses, sur sols humides, les formations à joncs dominent avec principalement le jonc maritime (Juncus maritimus). On peut également rencontrer des espèces relativement rares comme l’iris maritime (Iris spuria maritima) ou protégées comme Scorzonera parviflora. Des espèces prairiales plus ou moins hygrophile y sont également présentent comme la pâquerette (Bellis perennis).

- Dans les milieux plus hauts, la composition floristique se rapproche de celle des pelouses sèches. Les prés salés hauts sont caractérisés par l’abondance et la diversité de légumineuses annuelle comme les trèfles (Trifolium sp). Les autres espèces les plus caractéristiques sont des laiches comme Carex divisa, de même que la paquerette annuelle (Bellis annua).

Liste des espèces associées

  • Titre de la photo : Prairies maritimes
    Source de la photo : Elias Ganivet
    Prairies maritimes
    Description de la photo :
    Prairie maritime dans la Réserve Naturelle du Mas Larrieu