Côte rocheuse

Nom du milieu : Côte rocheuse

Description du milieu : Zones rocheuses, escarpées et érodées par l'action des vagues

Les côtes rocheuses terrestres

Sur le littoral français Méditerranéen, les côtes rocheuses sont très présentes de Marseille à Nice, et au sud de Perpignan. Ces milieux sont soumis à une érosion importante sous l’effet combiné du vent et des embruns. Cette érosion crée des fissures ou des altérations locales de la roche permettant à des végétaux pionniers de s’installer. Le Perce-pierre (Chrithmum maritimum) sécrète des substances acides par les racines pour attaquer la pierre et se développer dans les fissures. Les conditions de vie y sont extrêmes : sols absents ou peu développés, fortes variations de salinité (embruns marins, eau de pluie), faibles précipitations en été, vents parfois violents. Des végétaux comme le Plantain à feuilles en alène (Plantago subulata) adoptent dans ces environnements des ports buissonnants ou rampants (anémomorphose).

Liste des espèces associées

  • Titre de la photo : Photo de la côte rocheuse
    Source de la photo : Fanny Veinante
    Photo de la côte rocheuse
    Description de la photo :
    Exemple de côte rocheuse entre Banyuls et Cerbère (66).
  • Titre de la photo : Photo de la côte rocheuse
    Source de la photo : Fanny Veinante
    Photo de la côte rocheuse
    Description de la photo :
    Exemple de côte rocheuse entre Banyuls et Cerbère (66).