Pineraie

Nom du milieu : Pineraie

Description du milieu : Egalement appelée Pinède ou Pinaie, il s'agit de forêts méditerranéennes sempervirentes dont la strate arborescente est composée principalement de Pin (Pinus pinea et Pinus halepensis)

Le pin d’Alep (pinus halepensis)

Les forêts de pin d’Alep sont très présentes en milieu Méditerranéen, installées sur des milieux calcaires, assez pauvres. Les pins d’Alep poussent facilement après le passage du feu, et précèdent souvent la chênaie verte en terme de dynamique des milieux. Les sous-bois de pins d'Alep sont riches, ils abritent par exemple le myrthe, l'arbousier, le cade, le romarin,...

Le pin d'Alep mesure jusqu'à 20m de hauteur, et ses  fruits (cônes) sont rouges et disposés de manière opposées aux branches. L'écorce est d'un gris argenté. Les aiguilles s'organisent par paires. Il pousse rarement avec un port parfaitement droit. C'est un arbre commun, mais, paradoxalement, qui brule facilement et résiste peu au gel. Il présente cependant une très bonne résistance à la sécheresse.

Le Pin pignon (Pin mésogéen, Pinus Pinea)

Pin très courant dont les branchages forment une couronne en haut de l'arbre en forme de parasol. Il est de grande taille (30m). Les fruits sont arrondis, rouges. Les aiguilles sont raides, disposées par 2, et ne piquent pas. Il est souvent planté isolé à proximité des mas, mais peut aussi être planté en peuplements importants, par exemple sur certains littoraux ou zones d'arrière-dune.

Le Pin maritime

Le pin maritime est bien adapté aux conditions méditerranéennes, mais les populations de ce conifère sont en forte régression depuis les attaques de la cochenille Matsucoccus feytaudi. Le pin maritime se développe sur des terrains siliceux, avec bruyères arborescentes et callunes.

Liste des espèces associées

  • Titre de la photo : Pineraie
    Source de la photo : Elias Ganivet
    Pineraie
    Description de la photo :