Coralligène

Nom du milieu : Coralligène

Description du milieu : Le coralligène est un fond dur d'origine biogénique principalement produit par l'accumulation d'algues calcaires encroutantes vivant dans l'étage circalittoral.

Le coralligène est un fond dur d’origine biogénique principalement produit par l’accumulation des thalles morts des algues calcaires encroutantes vivant dans des conditions de luminosité réduites. C’est cette association d'algues calcaires (corallinacées) qui vont, en fixant le calcium présent dans l'eau de mer, former des blocs appelés "bio-constructions". Ces blocs rocheux seront colonisés par une multitude d'animaux qui vont les percer, les creuser et donner naissance ainsi à un milieu de vie particulièrement accueillant pour nombre de petits organismes. Les principales algues qui participent à la construction de ce coralligène sont par exemple Mesophyllum sp, Lithophyllum spp et Neogoniolithon sp. Ces algues préfèrent les faible intensités lumineuses et ne peuvent donc se développer qu'en profondeur ce qui explique qu'on ne trouve pas de coralligène près de la surface. La croissance de cette bio-construction est lente, moins de 1mm/an. Certains animaux qui fixent également le calcaire comme les vers tubicoles vont participer à cette construction.

  Le coralligène est une formation de l’étage circalittoral, il peut également se développer dans l’étage infralittoral mais à condition que la luminosité soit assez faible afin de permettre la croissance des algues corallines.

 On peut distinguer deux principales morphologies de coralligène. Tout d’abord les bancs qui sont des concrétionnements plats d’épaisseur variable et qui s’étendent entre 0,5 et plusieurs mètres. Ils ont une structure très caverneuse, pleine de trous. Ensuite on peut distinguer les affleurements qui se développent dans la partie extérieure des grottes marines et sur des falaises verticales, d’habitude dans des profondeurs moindres que celles des bancs. L’épaisseur des affleurements est également variable de l’ordre de 20 cm jusqu’à 2 mètres.

 Le coralligène est un des milieux les plus appréciés des plongeurs en Méditerranée. La biodiversité (algues et invertébrés) qu'il héberge au sein de ses innombrables cavités attire de nombreux poissons comme la Coquette (Labrus bimaculatus) qui trouveront là une source de nourriture inépuisable ainsi que des abris. Plusieurs centaines d'espèces animales et végétales y ont été répertoriées (plus de 1000 espèces). Elles sont en lutte permanente pour l'espace et l'accès à la nourriture. Il n’y a pas un centimètre carré de substrat qui ne soit pas occupé par des algues ou des invertébrés de tailles très variables. On retrouve notamment des nudibranches, l'alcyon méditerranéen (Alcyonium acaule) ou l'oursin violet (Sphaerechinus granularis) qui en se nourrissant des algues calcaires va sculpter les blocs, faisant du coralligène un milieu en constante évolution. Les champs de gorgones blanches (Eunicella singularis) et les bancs de barbiers que l'on observe lors de plongées sur le coralligène ne constituent donc qu'une infime part de l'incroyable biodiversité que l'on peut observer dans ce milieu.

Liste des espèces associées

  • Titre de la photo : Coralligène
    Source de la photo : Alexandre Robert
    Coralligène
    Description de la photo :